Familiers

Lorsque l'une de vos cartes vous indique de mettre en jeu en familier, vous pouvez vous référer aux textes suivants.

(Pour rappel : les Familiers sont des Anges et peuvent être liés à des Golems ou des équipements) : 

Goule

ATQ : 2
FV : 2
Capacité : aucune
Royaume : Nuit Sans Fin

Meca

ATQ : 2
FV : 2
Capacité : Symbiose
Royaume : MetaScience

Démon

ATQ : 5
FV : 5
Capacité : aucune
Royaume : Nuit Sans Fin

Poseid

ATQ : 8
FV : 8
Capacité : aucune
Royaume : Poseidia

tréen

ATQ : 1
FV : 2
Capacité : Gagne +1 ATQ pour chacun de vos autres Familiers "Tréen".
Royaume : Poseidia

Faucon

ATQ : 1
FV : 1
Capacité : Peut attaquer la Divinité adverse même s'il y a un défenseur autre que l'Archange sur l'AG adverse. 
Après que Faucon a infligé au moins 1 dégât à la Divinité adverse, vous pouvez piocher une page.
Royaume : Temple De La Lumière

Veilleur

ATQ : 7
FV : 8
Capacité : A la capacité "Gardien".
Royaume : Temple De La Lumière

7 FALLEN - Toutes les capacités du jeu

Assassin

Lorsqu’une page ou Archange avec “Assassin” arrive en jeu, vous pouvez cibler un Ange sur le CDB. Si cet Ange est blessé, détruisez-le. “Assassin” entre dans la Pile d’effets.

Les Archanges sont immunisés contre “Assassin”.

Aurore Divine

Les effets indiqués après le mot-clé “Aurore divine” de certaines pages et cartes de l’Eden se déclenchent au début de la phase “Aurore divine” (début du tour) de leur contrôleur. Si plusieurs de ces capacités sont activées pendant une même Aurore divine, elles sont déclenchées dans l’ordre choisi par leur contrôleur et entrent dans la même Pile d’effets. Si une page entre en jeu pendant la phase "Aurore divine", sa capacité "Aurore divine" ne se déclenche pas : seules les pages et cartes de l’Eden en jeu au début de la phase déclenchent cette capacité.

Berserk

Un Ange ou un Archange avec “Berserk” peut attaquer deux fois pendant votre phase d’attaque. Vous pouvez attaquer deux fois la même page ou le même Archange, ou même la divinité adverse si elle n’est pas défendue et que l’attaquant est en embuscade, ou désigner successivement deux adversaires différents. Dans tous les cas, ces attaques font l’objet chacune d’une "déclaration d’attaque", et doivent être réalisées consécutivement, la deuxième attaque étant portée juste après la première (il n’est pas possible d’intercaler l’attaque d’un autre Ange ou Archange).

Afin de bénéficier de la seconde attaque, l’attaquant doit obtenir “Berserk” avant la résolution des dégâts, puis, si son attaque a réussi en conservant “Berserk”, il pourra déclencher sa seconde attaque à la fin de l’étape "Résolution des dégâts”.

La deuxième attaque n’est pas obligatoire.

La capacité “Berserk” n’est pas cumulable avec elle-même. Exemple : si une page avec la capacité " Berserk" obtient par un Miracle une seconde fois la capacité “Berserk”, elle ne pourra toujours attaquer que deux fois.

Catalyseur

Après qu’une page ou Archange avec “Catalyseur” est arrivé en jeu, vous pouvez cibler l’un de vos autres Anges ou Golems sur le CDB pour lui donner un marqueur +0/+1 ou +1/+0 si c'est un Ange, ou +1 BOU si c'est un Golem. "Catalyseur" ouvre une Pile d’effets.

Collatéral

Lorsqu'un attaquant avec “Collatéral” réussit une attaque et survit, vous pouvez cibler une autre page sur la même ligne que le défenseur pour lui infliger X dégâts, X correspond aux dégâts au combat infligés lors de l’attaque (FV+BOU en cas de paire liée).

A savoir :

- les dégâts infligés par Collatéral ne peuvent pas dépasser l’attaque imprimée de l’attaquant et ne sont pas des “dégâts au combat”.

- une page ou une carte de l’Eden ne peut pas recevoir plus de dégâts que sa FV ou son BOU. Ainsi, par exemple, si un Ange doté de la capacité Collatéral présente une ATQ de 5 et que son défenseur présente une FV de 3, les dégâts infligés à la deuxième page seront de 3 également, soit la valeur réelle des dégâts encaissés par le défenseur.

- la cible du Collatéral n’inflige pas ses dégâts ATQ à l’attaquant.

- Lorsqu’un Ange ou Archange doté de cette capacité est détruit par le défenseur, la capacité Collatéral ne s’active pas.

- Les Archanges sont immunisés contre l’effet “Collatéral” : si un Archange est désigné comme défenseur d’un Ange ou Archange doté de cette capacité, il n’y aura pas de dégâts infligés à une deuxième page, de même un Archange ne peut jamais être désigné comme deuxième cible.

- “Collatéral” entre dans la Pile d’effets (lors de l’étape 3 de la Phase d’attaque, dans la même Pile d’effets que les éventuels “Dernier souffle”).

Dernier Souffle

Les effets indiqués après le mot-clé “Dernier souffle” de certaines pages se déclenchent quand ces pages sont détruites et vont au Purgatoire ou dans les Limbes. Elles sont considérées comme étant dans le Purgatoire ou les Limbes lorsque la capacité “Dernier souffle” s'active. Si plusieurs de ces capacités sont déclenchées simultanément, elles sont activées dans l’ordre choisi par leur contrôleur et entrent dans la même Pile d’effets. Dans le cas où des effets Dernier souffle sont déclenchés simultanément par des pages des deux joueurs, le joueur dont c’est le tour active les effets des pages qu’il contrôle en priorité.
L’effet de “Dernier souffle” ne fonctionne pas si la page est bannie du jeu.
Les cartes de l’Eden déclenchent leur Dernier souffle lorsqu’elles sont détruites et vont au Pandémonium, selon les mêmes règles.

Doppelgänger

“Doppelgänger” affecte la classe d’une page possédant cette capacité selon la zone dans laquelle elle se situe. Si une telle page :

- est dans votre Livre Sacré ou dans votre main, elle est considérée comme ayant toutes les classes existantes.

- est révélée, donnez-lui la classe de votre choix en remplacement de sa classe imprimée. Elle garde cette classe tant qu’elle est en jeu.

- arrive en jeu, donnez-lui la classe de votre choix, elle est considérée comme ayant uniquement cette classe tant qu’elle est en jeu.

- arrive dans vos Limbes, votre Purgatoire ou votre Pandémonium, elle possède seulement sa classe imprimée.
"Doppelgänger" n’ouvre pas de Pile d’effets.

Egide

A chaque tour, un Ange avec "Egide" est insensible au premier Miracle adverse qui le cible.

L'Ange doit avoir "Egide" avant d'être ciblé par ce Miracle et l'avoir également lors de la résolution de son effet pour y être insensible. "Égide" n’ouvre pas de Pile d’effets.

(Re)gagner Egide après avoir été ciblé par un miracle adverse pendant le tour est sans effet.

Ferveur (+effet)

Les effets indiqués après le mot-clé “Ferveur” de certaines pages et cartes de l’Eden s'activent pour leur contrôleur dès leurs arrivée en jeu. Une page ou une carte de l’Eden avec “Ferveur” est considéré comme étant déjà en jeu lorsque “Ferveur” s’active. Si une "Ferveur" se cumule avec d’autres effets d'arrivée en jeu (par exemple Assassin, Flamme…), ces effets sont activés dans l’ordre choisi par leur contrôleur et entrent dans la même Pile d’effets.

Flamme

Lorsqu’une de vos pages ou Archange avec "Flamme" arrive en jeu, il inflige 1 dégât à l’un des Anges de votre adversaire qu’il désigne lui-même sur son CDB lorsque l’effet de Flamme est résolu. “Flamme” entre dans la Pile d’effets.

Fourberie

Les dégâts infligés par une page ou un Eden avec «Fourberie» ignorent le Bouclier d’un Golem lié. 

La capacité “Fourberie” n’empêche pas d’infliger des dégâts à un Golem non lié. 

“Fourberie” n’entre pas dans la Pile d’effets.

Gardien

Un Ange ou Archange avec “Gardien” ne peut pas être annoncé attaquant ou être mis en LDF. Un Ange ou Archange en LDF qui gagne “Gardien” n’est pas immédiatement déplacé vers l’AG, et peut poursuivre son attaque s’il gagne “Gardien” après avoir été annoncé attaquant. "Gardien" n’ouvre pas de Pile d’effets.

Geler

Lorsqu’une page ou Archange avec “Geler” arrive en jeu, vous pouvez cibler un Ange sur le CDB pour l’incliner à 45°. “Geler” entre dans la Pile d’effets.

Un Ange incliné ne peut pas être annoncé comme attaquant pendant la Phase d’attaque.

A la fin de la Nuit divine de son contrôleur, si cet Ange est sur le CDB alors il ne sera plus gelé, redressez-le.

Geler une page déjà "gelée" est sans effet.

Intervention Divine

La capacité “Intervention divine” empêche toute réponse aux effets de la page ou Archange qui en bénéficie. Ainsi, les effets déclenchés par cette page ou Archange ne démarrent jamais de piles d’effets. A l’inverse, les effets des pages et Archanges dotés de "Intervention divine" ne peuvent pas non plus entrer dans une pile en cours, et ne peuvent donc pas être utilisés en réponse à un effet déclenché par l’adversaire.

Il peut arriver qu'un effet "Intervention divine" entre dans une Pile d’effets, dans certaines situations de jeu (déclenchement d'un effet de révocation, activation "automatique" à un moment ou une phase donnée comme par exemple "Nuit divine"). Dans ce cas, l'effet "Intervention divine" entre dans la pile en dernier puis elle se résout immédiatement. Dès que l'effet "Intervention divine" est résolu, on poursuit la résolution de la pile et il est alors possible d'y ajouter des effets, selon les règles habituelles.

Lumière

Si une page ou une carte de l’Eden avec “Lumière” détruit un Ange, bannissez-le au lieu de l’envoyer au Purgatoire. "Lumière" n’ouvre pas de Pile d’effets.

Mort Subite

Une page qui possède la capacité “Mort subite” est automatiquement détruite à la fin du tour (dernière étape de la Nuit Divine).

Un Ange ayant reçu au moins 1 dégât par une page ou Eden avec “Mort subite” est immédiatement détruit. 

Mort subite n’entre pas dans la Pile d’effets.

Les Archanges sont insensibles à “Mort subite”.

Nuit Divine (+effet)

Les effets indiqués après le mot-clé “Nuit divine” de certaines pages et Archanges se déclenchent au début de la phase “Nuit divine” (fin du tour) de leur contrôleur. Si plusieurs de ces capacités sont activées pendant une même Nuit divine, elles sont déclenchées dans l’ordre choisi par leur contrôleur et entrent dans la même Pile d’effets. Si une page entre en jeu pendant la phase "Nuit divine", sa capacité "Nuit divine" ne se déclenche pas : seuls les pages et Archanges en jeu au début de la phase déclenchent cette capacité.

Pacifiste

Tant que vous ne contrôlez qu'un ou des Anges / Archange avec “Pacifiste” sur votre AG, votre adversaire peut mettre un Ange ou un Archange en Renfort lors de l’annonce de ses attaquants. Un Ange ou Archange avec “Pacifiste” ne peut défendre la Divinité. Un attaquant peut choisir d’attaquer un Ange ou Archange avec “Pacifiste”. Un Ange ou Archange avec “Pacifiste” ne peut pas être annoncé attaquant ou être mis en LDF. Un Ange ou Archange en LDF qui gagne “Pacifiste” n’est pas immédiatement déplacé vers l’AG, et peut poursuivre son attaque s’il gagne “Pacifiste” après avoir été annoncé attaquant.

Parole Divine

La capacité "Parole divine" d’une Page ou d’une carte de l’Eden peut être déclenchée par son contrôleur une fois par tour, à tout moment où il peut jouer un Ange. Elle ne peut donc pas être déclenchée en réponse à un effet ni lors d’une Contemplation. "Parole divine" démarre une Pile d’effets.

Phase de combat

La capacité "Phase de combat" d’une Page ou d’une carte de l’Eden peut être déclenchée par son contrôleur pendant n'importe quelle Phase d'attaque, une fois par tour, à tout moment où il peut jouer un Miracle. "Phase de combat" démarre une Pile d’effets.

Phoenix (X)

Si une page ou un Archange avec “Phoenix (X)” est détruit(e) par une page ou un Archange qui n’a pas Lumière, vous pouvez la/le mettre dans vos Limbes au lieu du Purgatoire (ou du Pandémonium si c’est un Archange). Si une page/Archange avec “Phoenix (X)” se trouve dans les Limbes, la capacité "Phoenix (X)" remplace la règle normale des Limbes car c'est une contre-indication de cette zone de jeu. La règle devient : "Lorsque cette page/Archange se trouve dans les Limbes, pendant votre Parole divine vous pouvez utiliser sa capacité "Phoenix (X)" et payer son coût X pour la/le jouer."

Purgatoire (+effet)

La capacité d'une page ayant "Purgatoire" ne peut être déclenchée par son propriétaire que si la page se trouve au Purgatoire. La capacité “Purgatoire” d’une page ne peut être déclenchée qu’une seule fois par tour, pendant votre Parole divine, à tout moment où vous pouvez jouer un Ange (elle ne peut pas être activée en réponse à un effet, ni même lors d’une Contemplation). “Purgatoire” démarre une Pile d’effets.

Retrait

Une page ou un Archange possédant la capacité “Retrait” peut être déplacé en Arrière-garde à la fin de la Phase d’Attaque si celui-ci a été annoncé attaquant. “Retrait” n’entre pas dans la Pile d’effets. Note : Si un effet permet à une page ou un Archange d’attaquer ou de se placer en Renfort, il pourra activer son “Retrait”.

Symbiose

Un Ange ou un Archange avec “Symbiose” gagne +1 d’attaque (ATQ) pour chaque autre page ou carte de l’Eden avec “Symbiose” présente en jeu sous votre contrôle. Symbiose n’entre pas dans la Pile d’effets.

Tempête

Une page avec la capacité Tempête peut être jouée à tout moment du tour de jeu où il est possible de jouer un Miracle. La page invoquée arrive en jeu sur l’Arrière-garde.

- Les Anges ayant la capacité “Tempête” peuvent être joués de cette manière en payant leur coût EC normal.

- Les Golems ont pratiquement tous la capacité “Tempête”, avec un coût EC associé représenté par un éclair. Il faut payer ce coût EC pour pouvoir jouer un Golem en “Tempête”. Un Golem qui ne peut pas être joué en “Tempête” aura son éclair barré.

Jouer une page en "Tempête" n’ouvre pas de Pile d’effets. Par contre, si une page jouée de cette manière présente une capacité de Ferveur, ou une autre capacité déclenchée par son entrée en jeu, l’activation de cette capacité ouvrira une Pile d’effets.

Tornade

Une page avec la capacité "Tornade" peut être jouée à tout moment du tour de jeu où il est possible de jouer un Miracle, excepté pendant la phase d'attaque adverse. La page invoquée arrive en jeu sur l’Arrière-garde. - Les Anges ayant la capacité “Tornade” peuvent être joués de cette manière en payant leur coût EC normal. Jouer une page en "Tornade" n’ouvre pas de Pile d’effets. Par contre, si une page jouée de cette manière présente une capacité de Ferveur, ou une autre capacité déclenchée par son entrée en jeu, l’activation de cette capacité ouvrira une Pile d’effets.

La capacité "Tornade" et toutes les capacités qui donnent "Tornade" sont actives en main et dans les Limbes.

Trésor

Mettez un marqueur “Poseidor” sur une page ou un Archange avec la capacité “Trésor” pour chaque dégât au combat infligé en tant qu’attaquant. “Trésor” n’entre pas dans une Pile d’effets.

A savoir :

- une page ou une carte de l’Eden ne peut pas recevoir plus de dégâts que sa FV ou son BOU. Ainsi, par exemple, si un Ange doté de la capacité Trésor présente une ATQ de 5 et que son adversaire présente une FV de 3, cet Ange récupérera 3 marqueurs Poseidor, soit la valeur réelle des dégâts encaissés par le défenseur.

- si plusieurs attaquants dotés de la capacité “Trésor” attaquent simultanément une même cible, leur contrôleur répartit comme il le souhaite les “Poseidor” entre ces attaquants, sans dépasser le nombre de dégâts infligés par chacun.

- les “Poseidor” sont utilisables pour réaliser toutes sortes d’actions décrites directement sur les pages ou Archange qui peuvent les utiliser. Les pages possédant des “Poseidor” sont alors évoquées comme des ”sources” de “Poseidor”. Sauf mention contraire, les “Poseidor” dépensés peuvent être pris sur n’importe quelle(s) source(s), au choix du joueur.

- seuls les dégâts au combat rapportent des “Poseidor”, les dégâts liés à une capacité (par exemple les dégâts infligés à une deuxième cible par Collatéral) n’en rapportent pas. Les deux attaques de "Berserk" en revanche, dans la mesure où il s’agit deux fois de dégâts au combat, permettent de récupérer des “Poseidor”.

Valhalla

Nuit divine : si un ou plusieurs de vos Anges non Valkyr ont été détruits ce tour, vous pouvez déplacer l’un d’eux de votre Purgatoire à vos Limbes. "Valhalla" ouvre une Pile d’effets.

7 FALLEN - Les capacités de la 3ème extension "La Voie du sabre"

Archerie (valeur)

Après qu'un Attaquant avec "Archerie" a déclaré son attaque contre une page ou un Archange, vous pouvez cibler une page sur le CDB et déterminer la valeur d'Archerie -> infligez à la cible autant de dégâts que la valeur déterminée. "Archerie" est cumulable. Exemple : un Ange avec "Archerie (2)" qui gagne "Archerie (1)" par un effet devient alors "Archerie (3)". "Archerie" ouvre une Pile d’effets.

Damné

Une page avec "Damné" est bannie lorsqu’elle est détruite, et est donc placée dans le Pandémonium au lieu du Purgatoire. "Damné" n’ouvre pas de Pile d’effets.

Dilemme (+effets)

Lorsqu'une page avec "Dilemme" arrive en jeu, l'adversaire doit choisir un nombre X d'effets à activer parmi ceux indiqués par la capacité, X étant égal à 1 plus le nombre d'exemplaires de cette même page dans le Purgatoire de son contrôleur. Il n’est pas possible de choisir un effet qui ne peut pas être activé ou résolu : si X est supérieur au nombre d’effets valides, alors X sera considéré comme égal à ce nombre.

Si le ou les effet(s) de "Dilemme" se cumule(nt) avec d’autres effets d'arrivée en jeu (par exemple Assassin, Flamme…), ces effets sont activés dans l’ordre choisi par leur contrôleur et entrent dans la même Pile d’effets. Les effets de "Dilemme" sont indépendants les uns des autres, ainsi annuler l’un de ces effets n’aura aucun impact sur les autres.

Esquive (X)

Si vous jouez un Miracle et que vous souhaitez cibler une page adverse qui possède la capacité "Esquive", vous devez alors payer un cout supplémentaire de X EC, correspondant à la valeur d'Esquive pour pouvoir cibler cette page.

Si vous ne pouvez pas payer ce coût supplémentaire de X EC, vous ne pouvez alors pas cibler une page avec "Esquive".
"Esquive" est cumulable, et n’ouvre pas de Pile d’effets. (modifié)

Honneur (valeur)

Après qu'un Ange avec “Honneur” lié à au moins un Équipement a été déclaré attaquant, vous pouvez déterminer la valeur d’Honneur -> donnez à cet Ange autant de marqueurs +1|+1 que la valeur déterminée. "Honneur" est cumulable et ouvre une Pile d’effets.

Invocation (X)

Un Ange avec "Invocation (X)" ne peut être joué depuis la main ou les Limbes. Tant qu'un Ange avec "Invocation (X)" est dans votre Purgatoire, il gagne : "Purgatoire : détruisez l'un de vos Anges "Impérial - Spiritiste" non blessé et dépensez un montant d'EC correspondant à la différence entre le coût EC imprimé de l'Ange détruit et X -> mettez en jeu l'Ange avec "Invocation (X)" depuis votre Purgatoire. Aucun joueur ne peut répondre à cette capacité." Les Anges avec "Invocation (X)" n'ont pas de coût EC : ce sont donc des cibles illégales pour les effets qui ciblent des pages avec un coût EC ou coût EC imprimé spécifique. Ils sont de même insensibles à tous les effets qui vérifient ou modifient le coût EC.

Sacrifice

À tout moment où vous pourriez jouer un Miracle et qu’aucune Pile d’effets n’est ouverte, vous pouvez déclencher la capacité "Sacrifice" d’une de vos pages ou carte de l’Eden, en détruisant l’un de vos Anges et en payant les éventuels coûts supplémentaires indiqués par la capacité. L’Ange détruit ne doit pas être du royaume "Pureté Céleste" et ne doit pas être dans un combat. Une page ou carte de l’Eden ne peut utiliser sa capacité "Sacrifice" qu’une fois par tour. "Sacrifice" ouvre une Pile d’effets

.

Vaillant

Lorsqu’il est en LDF, un défenseur avec "Vaillant" est considéré comme étant en AG lorsqu'il se voit infliger des dégâts au combat. Ce défenseur (ou le cas échéant cette paire liée) ne subit donc pas le double de dégâts.

7 FALLEN - Les capacités de la 5ème extension "Légion divine"

Bourrasque

Bourrasque
Un Ange avec "Bourrasque" peut être joué à tout moment où vous pouvez jouer un Miracle. Un Ange avec "Bourrasque" est considéré comme ayant "Pacifiste" lorsqu'il est joué ou mis en jeu pendant le tour adverse, et il perd cette capacité à la fin du tour.


FAQ:
La capacité spéciale de Vanaris n'empêche pas de jouer des anges avec la capacité Bourrasque.

La capacité spéciale de Ragwell ne permet pas de cibler des anges adverses qui arrivent en jeu avec la capacité Bourrasque.

Leader

Lorsque vous écrivez une page avec "Leader" dans votre Livre Sacré, toutes les autres pages (Anges, Golems, Miracles, Équipements, Bénédictions) ne peuvent être écrites qu’en un seul exemplaire.

La page avec "Leader" peut être écrite jusqu’à trois exemplaires, mais votre Livre Sacré ne peut pas contenir de pages avec "Leader" de noms différents.

Lors de l'écriture de votre livre sacré avec une page "Leader", vous pouvez écrire jusqu'à 1 exemplaire de chaque page qui ont des noms imprimés différents.


Exemple :
Vous pouvez écrire 1 exemplaire de Elora d'Eondra ET 1 exemplaire de Elora Capitaine de l'Elite.

Loyaliste

Vous ne pouvez écrire d’Anges avec "Loyaliste" dans votre Livre Sacré que si tous les Anges de votre Livre Sacré ont exactement la/les même(s) classe(s) imprimée(s) que vos Anges avec Loyaliste, et uniquement ces classes.

Exemple :
Si vous écrivez dans votre Livre Sacré un Ange "Goule" avec Loyaliste, tous les Anges de votre Livre Sacré devront avoir la classe imprimée "Goule", et uniquement celle-ci.

Ténèbres

Une page avec "Ténèbres" ne peut être bannie, et ce où qu'elle soit, sauf mention contraire ou par un serment.
Une page avec Ténèbres ne peut pas être déplacée du Pandémonium vers le Purgatoire.

7 FALLEN - Les capacités de la 6ème extension "Dieux De La Guerre"

Essaim (X)

Si votre Temple est "Extros - Structure" vous pouvez écrire jusqu'à X exemplaires de la page ayant "Essaim (X)" au lieu d'un maximum de 3, dans votre Livre Sacré. 

Furtif (X)

La capacité "Furtif (X)" permet de jouer une page en Secret et de la sortir du Secret.
Pendant votre Parole Divine, à tout moment où vous pouvez jouer un Ange, vous pouvez payer 2 EC pour jouer une page avec Furtif (X) en Secret. Lorsqu'un effet permet de "mettre une page en jeu en Secret", la page est mise en secret gratuitement, sans payer les 2 EC.

Le Secret est un statut de page: une page en Secret est placée face cachée, sur la gauche de la LDF. Elle est inciblable et insensible aux capacités des Pages, des Edens et aux Miracles, sauf mention explicite. Bien qu'il s'agisse d'une page, elle est considérée comme n'ayant ni type, ni classe, ni royaume ni aucune autre caractéristique.

Il existe deux méthodes pour sortir une page du Secret :

- Lors d'une Contemplation hors phase d'attaque, son contrôleur peut payer le coût de X EC indiqué par la capacité "Furtif (X)". Il n’est possible de ne sortir qu’une seule page du Secret par contemplation.
Si la page est un Miracle, le contrôleur paye les coûts nécessaires à l'activation de l'effet "après que vous avez sorti cette page du Secret", puis l'effet entre en Pile. Seul cet effet est activé, les éventuels Serment, nombre d'Adorateurs et coûts de révocation ne sont pas pris en compte.
Si la page est un Ange, celui-ci est mis sur l'AG. Il n'est pas considéré comme mis en jeu lors de sa sortie du Secret et n'activera donc pas ses éventuels effets d'arrivée en jeu (Ferveur, Assassin...) mais il activera un éventuel effet "après que cette page a été sortie du Secret".
[17:48]
- Lors de la phase d'attaque adverse, l'adversaire peut désigner une page en Secret comme défenseur. Elle est alors retournée face visible avant la Contemplation qui suit la déclaration d'attaque.
Si la page est un Miracle, l'attaque est annulée et le Miracle est placé dans le Purgatoire de son propriétaire, en payant les coûts et en déclenchant un éventuel effet "après que votre adversaire a sorti cette Page du Secret" (les autres coûts et effets sont ignorés).
Si la page est un Ange, ce dernier reste en LDF et est considéré comme défenseur de cette attaque, en déclenchant un éventuel effet "après que votre adversaire a sorti cette Page du Secret". Les dégâts qu'il infligera lors de cette attaque sont divisés par deux.

FAQ :
- Si une page déjà en jeu est mise en Secret par un effet, celle-ci perd sa mémoire (elle perd donc ses marqueurs, jetons, ou autres).
- Lorsqu'une page en Secret est révélée, elle est dévoilée à l'adversaire puis repositionnée face cachée. Elle n'est pas considérée comme sortie du Secret.

Secret

Zone sur la ldf (à la gauche extrême, à l'opposé de la zone d'embuscade).

une page en Secret fonctionne comme une bénédiction. (inciblable, ne peut être détruit sauf mention contraire)

Lors de la phase d'attaque d'un joueur, ce dernier peut déclarer une attaque sur une page en Secret adverse avec n'importe quelle combinaison d'attaquants. 

-> s'il s'agit d'un Miracle, l'attaque est annulée, et le Miracle placé dans le Purgatoire de son propriétaire en activant un éventuel effet déclenché par la sortie du Secret par votre adversaire.

-> s'il s'agit d'un Ange, ce dernier est simplement retourné et placé en LDF, il est alors considéré comme annoncé défenseur pour cette attaque en activant un éventuel effet déclenché par la sortie du Secret par votre adversaire.

7 FALLEN - Lexique des termes et expressions - 1 - 9 et A - C

1ère Page

La 1ère page se situe en haut d’une pile de pages (Livre Sacré, Registre, etc.)

7 Fallen

Les 7 Divinités majeures qui ont créé les 7 royaumes.

Adorateur

Page avec une réserve d’EC à utiliser pour payer le coût EC des Anges et des Golems. Un Adorateur est également une ressource permettant de jouer des Miracles et Équipements.

Adoration

Zone de jeu où sont placés le Temple et les Adorateurs. Si des Anges, Golems ou Archanges sont placés dans l’Adoration suite à un effet quelconque, ils ne peuvent pas utiliser leurs capacités.

AG | Arrière-garde

Ligne de défense.

Ange

Page offensive pouvant être liée à un Golem.

Archange

Presque considérés comme des Divinités, les Archanges sont des créatures aux pouvoirs extraordinaires. Les Archanges sont des cartes de l’Eden. Quand ils sont détruits, ils sont placés dans le Pandémonium.

ATQ | Attaque

Valeur offensive de vos pages. 1 ATQ = 1 point d’attaque. Pour chaque point d’attaque, la page inflige 1 dégât à la page/Archange/Divinité adverse, sous forme de “marqueur dégât”.

Attaquer

Action consistant à déclarer une attaque sur une page ou carte de l’Eden. Si une page ou une carte de l’Eden ne peut pas être attaquée, alors il n’est pas possible de déclarer une attaque sur cette page ou carte de l’Eden, ni de rediriger une attaque sur elle. Cependant, une fois l’attaque déclarée, elle ne s’arrêtera pas si le défenseur gagne la capacité “ne peut pas être attaqué”. Une page qui “peut attaquer” peut être annoncée/déclarée attaquante. Cas particulier : Attaquer la Divinité. Lorsque l'effet d'une page ou carte de l'Eden indique la possibilité "d'attaquer la Divinité", cela fait référence au fait d'infliger des dégâts à la Divinité lors de la résolution d'une attaque.

Bannir

Une page ou carte de l’Eden est considérée comme bannie dès qu’elle rejoint le Pandémonium par un effet qui demande de la "bannir". Une page ou carte de l’Eden bannie n’est plus considérée comme étant en jeu.

Blessé

Ce terme définit une page ou un Archange possédant au moins un marqueur “Dégât”.

BOU | Bouclier

Points de vie de vos Golems (le bouclier ne se régénère pas). 1 BOU = 1 point de bouclier

Cadeau divin

Bonus accordé pour le second joueur. Il est représenté par une carte de l’Eden jouable par tous les royaumes.

Capacité “spéciale”

Texte inscrit sur une page Adorateur, Ange, Golem, Equipement et sur les cartes de l’Eden dans le cadre du bas. Les effets de ces capacités peuvent être “déclenchés” ou “passifs” (voir Effet), et selon le cas permettre à l’adversaire d’y répondre via la Pile d’effets. Attention : le texte d’un Miracle n’est pas une Capacité.

Capacité “standard”

Mot-clé défini dans le Lexique utilisé par certaines pages et Archanges. Ils sont indiqués dans un encadré au-dessus de la boîte de texte ou directement dedans. Les effets de ces capacités peuvent être de type “déclenchés” ou “passifs” (voir Effet), et selon le cas permettre à l’adversaire d’y répondre via la Pile d’effets.

CDB | Champ de bataille

La zone du jeu où vous menez vos combats. Le champ de bataille est composé de quatre lignes :

- Arrière-garde du joueur 1

- Ligne de feu du joueur 1

- Ligne de feu du joueur 2

- Arrière-garde du joueur 2

Choisir

Action de désigner une ou plusieurs pages dans une pile (Registre, Livre Sacré, Purgatoire). Certaines capacités demandent de "choisir" une ou plusieurs pages : "choisir" est alors un coût qui doit être intégralement satisfait pour activer la capacité. "Choisir" est une action définitive. Ainsi, si un effet demande de "choisir" une ou plusieurs pages et qu’une de ces pages n’est plus dans sa pile d’origine au moment de la résolution de l’effet (par exemple parce qu’elle a été bannie par un effet de carte), il n’est plus possible d’en changer.

Cibler

Action de désigner une ou plusieurs pages en jeu. En l’absence de précision, “cibler une page” implique une page se trouvant sur le CDB et “cibler un Adorateur” implique un Adorateur se trouvant sur l’Adoration. Certaines capacités demandent de "cibler" une ou plusieurs pages : "cibler" est alors un coût qui doit être intégralement satisfait pour activer la capacité. Sauf effet de carte, "cibler" est une action définitive : une fois la ou les cibles désignées, il n’est plus possible d’en changer.

Classe

la classe est indiquée en bas d’une page et d’une carte de l’Eden. Exemples de classe : Goule, Sylvanidien, Dragon, etc… Lorsqu’un effet indique une classe, celle-ci est toujours écrite entre guillemets.

Contrôleur d’une page / d’une carte de l’Eden

Par défaut, le contrôleur d’une page ou carte de l’Eden est son propriétaire. Cependant, si l’un de vos effets vous permet de jouer ou mettre en jeu ou dans vos Limbes une page de votre adversaire, vous en devenez le contrôleur. Si cette page ou carte de l’Eden :


- est détruite, elle va dans le Purgatoire de son contrôleur, active et résout son éventuelle capacité Dernier souffle, puis elle rejoint ensuite le Purgatoire de son propriétaire (lorsqu’elle est détruite, une carte de l’Eden ne va pas dans le Purgatoire mais dans le Pandémonium, la même mécanique s’applique alors).

- doit être envoyée dans les Limbes, elle est envoyée dans les Limbes de son contrôleur.

- est renvoyée en main ou dans le Livre Sacré, elle est envoyée dans la main ou dans le Livre Sacré de son propriétaire.

- est bannie, elle est envoyée dans le Pandémonium de son propriétaire..

Des règles particulières s’appliquent dans le cas d’un effet indiquant plusieurs changements de zone successifs, comme Folie passagère (voir “Mémoire de zone”).
Tout texte faisant référence aux pages que “vous contrôlez” désigne les pages en jeu dont vous êtes le contrôleur.

Coût

Le coût désigne l’ensemble des conditions à respecter et ressources nécessaires pour jouer une carte ou activer un effet. Un "Serment" est également une condition obligatoire pour jouer une page. Le Serment doit être satisfait avant de payer le coût pour jouer la page. Pour les Anges et Golems, ce coût est leur coût EC. Pour les Miracles, il s’agit du nombre d’Adorateurs requis sur l’Adoration et du nombre d’Adorateurs à révoquer. Si une page requiert un coût EC et un coût en Adorateur pour être jouée (Equipement par exemple), le coût EC est payé prioritairement. Lorsqu'un effet permet de “mettre en jeu" une page, elle entre en jeu gratuitement, sans qu'il soit nécessaire d'en respecter le Serment ni d'en payer le coût. Lorsqu’une page est jouée, elle doit être révélée avant de payer son coût. Une page ou carte de l’Eden doit avoir été jouée ou mise en jeu avant d’en activer les effets.
Lorsqu'un effet d'une page ou d'une carte de l'Eden est activé, les coûts de cet effet doivent être payés dans l'ordre de leur rédaction. Le fait de devoir “Cibler” ou “Choisir” fait partie des coûts à payer pour activer un effet. De manière générale, ce qui est écrit avant le mot “pour” est un coût, ce qui est écrit après détaille l’Effet de la capacité.

Satisfaire un "coût" ne crée pas de pile d’effets : il n’est donc pas possible d’y répondre, et un coût sera payé même si l’effet est annulé. Exemple : La ferveur du Golem Caïus indique que "vous pouvez dépenser 3 EC pour cibler un Golem sur le CDB, infligez-lui 5 dégâts". "dépenser 3 EC pour cibler un Golem" est un coût, ces EC seront payés quoi qu’il arrive, même si l’effet (infligez 5 dégâts au golem ciblé) est annulé.

7 FALLEN - Lexique des termes et expressions - d - g

Dans un combat

Sont considérés "dans un combat" tout attaquant ayant déclaré son attaque contre une page ou carte de l'Eden adverse (ce qui inclut la Divinité) et toute page ou Archange désigné(e) comme "défenseur" par un attaquant adverse. Ces pages et/ou Archanges cessent d'être "dans un combat" dès que les dégâts au combat ont été résolus, qu’ils ont été retirés du combat ou que l'attaque a échoué.

Déchirer une page

Action de prendre la première page de son Livre Sacré et de la mettre directement dans son Purgatoire.

Défausser

Lorsqu’un effet demande de "défausser" une page, celle-ci doit être choisie par le joueur parmi les pages qu’il a en main et placée dans son Purgatoire.

Défenseur

Page ou carte de l’Eden sur l’AG empêchant un attaquant d’atteindre la Divinité. Sauf indication contraire, les Anges et Archanges sur l’AG sont des défenseurs, contrairement aux Golems. Cela n’empêche pas un Golem d’être la cible d’une attaque.

Le statut de "défenseur" de la Divinité ne doit pas être confondu avec celui de "défenseur" d'une attaque déclarée par une page ou Archange adverse. Ainsi, sans autre précision, un effet qui fait référence à un "défenseur" désigne un Ange/Archange désigné "défenseur" d'une attaque.

Dégâts

Lorsqu’une page ou une carte de l’Eden subit des dégâts, ils sont représentés par des marqueurs “Dégât” ou le retrait d’une Plume. Chaque marqueur équivaut à un point de dégât. Si vous infligez X dégâts à une page, mettez X marqueurs “Dégât” sur elle.

Dès qu’un Ange, un Archange ou un Golem a un nombre de marqueurs “Dégât” équivalent à sa FV ou son BOU, il est détruit.

Dès qu’une Divinité a un nombre de marqueurs “Dégât” équivalent à sa FV, elle devient une Divinité “Mortelle”.

Une page ou une carte de l’Eden ne peut pas recevoir plus de marqueurs “Dégât” que sa FV ou son BOU. Les dégâts en excédent sont perdus.

Dégâts au combat

Ce sont des dégâts infligés ou reçus lors d’un combat entre un attaquant et un défenseur. Un effet n’inflige jamais de dégâts au combat.

dégâts létaux

Un dégât létal correspond au dernier marqueur dégât posé sur une page ou un Eden ayant entrainé sa destruction, que ce soit au combat ou par un effet. On attribue cette destruction à la page ou l'Eden responsable de ce dégât, ainsi qu'au joueur contrôlant cette page ou cet Eden. Par exemple, cela activera les effets "après que vous avez détruit une page".

Dépensez X “ressources”

Indique un coût de X ressources à dépenser pour activer une capacité. Exemple : “Dépensez 6 Poseidor pour piocher une page.”.

Détruit

Statut que peut recevoir une page ou une carte de l’Eden, qui peut survenir à quatre moments :

- si les FV d’un Ange ou d’un Archange sont réduits à zéro ou si le nombre de marqueurs dégâts est équivalent à sa FV, il est détruit.

- si le BOU d’un Golem est réduit à zéro ou si le nombre de marqueurs dégâts est équivalent à son BOU, il est détruit.

- lorsqu’un Adorateur est révoqué pour jouer un Miracle ou un Équipement.

- lorsqu’un Miracle ou une capacité indique “détruire”.
Lorsqu’une page est détruite, elle est envoyée immédiatement au Purgatoire. Lorsqu’une carte de l’Eden est détruite, elle est envoyée immédiatement au Pandémonium. Une page ou carte de l’Eden ne peut être détruite que lorsqu’elle est en jeu.

Détruire au combat

Lorsque des dégâts au combat entraînent la destruction d’un combattant, celui-ci est considéré comme “Détruit au combat”.

Divinité

Vous incarnez la Divinité de votre choix. C’est une carte obligatoire pour commencer la partie.

Donner / Ajouter

Lorsqu’un effet vous demande de donner / ajouter une ressource ou une statistique, elle  est créée par cet effet et n’est pas déplacée ou dépensée d’une autre page ou carte de l’Eden. Ce gain peut permettre de dépasser les statistiques imprimées sur vos pages ou carte de l’Eden. Il n'est pour autant pas possible de donner / ajouter une ressource ou une statistique que la cible ne peut recevoir (ex : pas d'attaque à un Golem, pas d'EC à une page qui ne peut en gagner comme l’Adorateur E-V-E). La page ou la carte de l’Eden “gagne” la ressource ou statistique donnée.

EC | Énergie Céleste

Ressource à consommer pour pouvoir jouer des pages. 1 EC = 1 point d’Énergie Céleste.

Lorsqu'un effet permet de "gagner" des EC, ces EC sont ajoutés au Temple ou à un Adorateur, au choix du joueur.

Eden

l’Eden est constitué de quatre cartes, qui sont la Divinité, l’Archange, le Temple et le Cadeau divin.

Effet

Un effet est l’ensemble des conséquences issues d’une capacité ou d’un Miracle. Certains effets vont s’activer à un moment précis, suite à un déclencheur ponctuel mentionné précisément par la capacité : ce sont les effets déclenchés.
Le déclencheur d’un effet est introduit par les mots "à chaque fois que", "après que", "dès que", "quand", "lorsque". Un effet qui demande de "cibler" ou "choisir" est lui toujours un effet déclenché, de même qu’un effet de Miracle.

D’autres effets vont s’appliquer en permanence, tant que la carte est en jeu ou que la condition est remplie : ce sont les effets passifs.

Exemples :
- La capacité de MecaTrooper indique que “A chaque fois que votre Divinité gagne au moins 1FV par une capacité de page, vous pouvez donner un marqueur 0/+1 à MecaTrooper.” L’effet est lié à un déclencheur ponctuel mentionné par la carte (“A chaque fois que votre Divinité gagne au moins 1FV par une capacité de page”) : c’est un effet déclenché.

- La capacité de Ours Berserk indique que "Tant qu’un ange est lié à Ours Berserk, il gagne ‘Berserk’ et +1 ATQ." L’effet est permanent tant que la condition est remplie ("un ange est lié à Ours Berserk") : c’est un effet passif.

Les effets déclenchés donnent la possibilité à l’adversaire de réagir, via le principe de la pile d’effets. Les effets passifs ne créent pas de pile d’effets.

Un effet doit pouvoir être intégralement réalisé pour être activé et pour être résolu.

Exemple : Le Dernier Souffle d’Annedelie permet de "Regarder les X premières cartes de votre Livre Sacré, replacez-les ensuite dans l’ordre de votre choix au-dessus et/ou au-dessous de votre Livre Sacré. X correspond au nombre de pages de classes différentes sous votre contrôle." Si votre Livre Sacré contient moins de X pages, la capacité de Dernier Souffle d’Annedelie ne peut être utilisée.

Si un effet affecte 'toutes les pages', que ce soit sur le CDB et/ou l'Adoration, l'immunité d'une ou plusieurs pages à cet effet n'empêche pas de l’activer ou de le résoudre, dès lors qu'au moins une page peut être affectée.

Notes :

- les effets introduits par un mot-clé en gras (ferveur, aurore divine, nuit divine, dernier souffle…) sont toujours des effets déclenchés.

- un Miracle crée toujours une pile d’effets, sauf s’il a la capacité "Intervention divine".

Embuscade

Etat des pages ou Archanges qui peuvent attaquer directement la Divinité adverse, à condition qu’il n’y ait pas d’Ange ou d'Archange sur l’AG adverse.

En jeu

Se dit d’une page présente sur le champ de bataille (CDB) ou sur les Adorations des joueurs.

Équipement

Page permanente liée à un Ange afin de modifier son ATQ.

Faites un choix ou plusieurs

Certaines pages demandent à un joueur de faire un choix parmi une liste d’effets, ou même plusieurs parmi cette liste. Cette action est soumise à deux mécaniques :

- Il n’est pas possible de choisir un effet qui ne peut pas être activé ou résolu. Ainsi, si le nombre de choix à effectuer est supérieur au nombre d’effets valides, le nombre de choix à effectuer sera considéré égal au nombre de choix valides.

- Si vous pouvez effectuer plusieurs choix dans cette liste, chaque choix correspond à un effet différent et indépendant qui entrera dans la Pile d’effets. Ainsi, si vous avez l’opportunité d’activer trois effets, ces trois effets iront dans la Pile d’effets dans l’ordre de votre choix. De plus, annuler l’un des effets n’aura aucun impact sur les autres.

Pour finir, si la page indique que c’est à l’adversaire de choisir parmi la liste quels effets seront activés, c’est le contrôleur de la carte qui les activera malgré tout, dans l’ordre de son choix, et qui en bénéficiera.

FV | Force Vitale

Points de vie de vos Anges, votre Archange et de votre Divinité. 1 FV = 1 point de Force Vitale.

Golem

Page défensive devant obligatoirement être liée à un Ange, si possible.

Guérir

Action permettant de retirer tous les marqueurs “Dégât” de l’une de vos pages ou de votre Archange. Vous pouvez guérir l’une de vos pages ou votre Archange qui n’a pas de marqueurs “Dégât”.

Guérir (valeur)

Vous pouvez cibler l'une de vos pages sur le CDB et déterminer la valeur de "guérir" pour lui retirer autant de marqueurs “Dégâts” que la valeur déterminée.

Si cette page a moins de marqueurs “Dégâts” que cette valeur, elle sera guérie du nombre de marqueurs “Dégâts” réellement retirés.

Si "Guérir" est l'effet d'une capacité nécessitant de cibler une page, alors "Guérir" ne cible pas et affecte la page ciblée par cette capacité. "Guérir" est cumulable.

7 FALLEN - Lexique des termes et expressions - i - p

Imprimé

Ce terme indique une information présente physiquement sur la page ou la carte de l’Eden, comme ses statistiques, son coût ou sa capacité spéciale par exemple. Si une page indique une valeur de X, sa statistique imprimé est de 0.

Infliger -X FV

Si un effet indique d’infliger -X FV, mettez autant de marqueurs “Dégât” directement à la cible sans tenir compte de toute protection qu’elle pourrait avoir, à moins d’y être Insensible. Ainsi, il n’est pas possible de “réduire” ou “prévenir” les dégâts FV.

Exemple : dans le cas d’une Paire liée, un Ange ciblé par un effet infligeant -X FV aura les marqueurs “Dégât” directement sur lui sans être protégé par le BOU du Golem.

Insensible

Si une page est indiquée comme étant Insensible à une capacité, un effet, un type de page, une classe, alors cette page ne peut pas être affectée par cette capacité, cet effet, ce type de page ou cette classe. L'insensibilité d'une page à un effet n'empêche jamais d'activer cet effet, et n'empêche pas la page insensible d'être ciblée par cet effet, même si elle en ignore les conséquences.

Jouer une page

Action qui consiste à payer le coût d’une page et à la poser en jeu depuis votre main ou depuis les Limbes. 

LDF | Ligne de feu

Zone du champ de bataille où se positionnent Anges et Archanges pour lancer une attaque. Chaque joueur dispose de sa propre Ligne de feu, située à l’avant de son Arrière-garde.

Légendaire

Certains Anges ont l’indication “Légendaire”. Vous ne pouvez contrôler qu'un seul exemplaire d’un Ange Légendaire du même nom sur le CDB.

Vous pouvez avoir au même moment plusieurs Anges “Légendaire” sous votre contrôle s’ils ont tous des noms différents. Vous ne pouvez pas activer un effet qui impliquera de contrôler deux exemplaires d’un même Ange Légendaire sur le CDB (exemple : vous ne pouvez pas cibler un Ange Légendaire adverse pour en prendre le contrôle si vous en contrôlez déjà un exemplaire).

Si une capacité ou un Miracle implique de mettre en jeu un Ange Légendaire que vous contrôlez déjà sur le CDB (par exemple avec l’effet de Pentaclock ou Aleksandra), alors l’Ange présent sur le cdb est détruit.

Au regard de l’ensemble des règles, cette destruction est traitée comme s'il s'agissait d'un coût requis par ce nouvel exemplaire. Ainsi elle a lieu avant que cet exemplaire entre en jeu et n'ouvre pas de pile d'effets.

Livre sacré

Votre deck de pages.

Limbes

Zone de jeu où des pages peuvent être envoyées par des capacités ou effets. Une page peut être jouée depuis les Limbes en payant son coût comme si elle était jouée depuis votre main.

Lorsqu'une page arrive dans les Limbes, elle garde tous les marqueurs et jetons cumulés précédemment, à l'exception des marqueurs "Dégât", qui sont retirés.

Certains effets permettent de placer une page adverse dans vos Limbes : vous pouvez alors la jouer normalement, et elle entre en jeu sous votre contrôle.

Main

Toutes les pages que vous avez dans votre main. Il n’y a aucune limite au nombre de pages que l’on peut avoir en main.

Marqueur

Certains effets ajoutent des “marqueurs” aux pages ou cartes de l’Eden. Un marqueur +X|+X ajoute X ATQ et X FV aux statistiques de la page ou de la carte de l’Eden.

Il existe aussi des marqueurs +X|+0, +0|+X, +X BOU et bien d’autres.

Un marqueur +X|+X n’est pas la même chose qu’un marqueur +X|+0, ainsi, si un effet indique qu’une page doit posséder des marqueurs +X|+X pour se déclencher, les marqueurs +X|+0 et/ou +0|+X ne comptent pas.

Mettre une page en jeu

Action qui consiste à poser une page en jeu sans payer son coût ni respecter son Serment ou ses conditions. “Mettre une page en jeu” permet de réaliser l’intégralité de ses effets, comme si elle avait été jouée en payant son coût.

Miracle

Page à effet instantané. L’effet d’un Miracle n’est pas un effet de capacité.

Mortelle

Se dit d’une Divinité n’ayant plus de Force Vitale. Une Divinité “mortelle” ne peut pas récupérer de FV. Si une Divinité “mortelle” ne possède aucune Plume, elle perd la partie.

Multi-classe

Une page et une carte de l’Eden peuvent avoir ou gagner plusieurs classes mais ne peuvent pas avoir plusieurs fois la même classe. Exemple : une page peut avoir les classes “Goule” et “Chevalier”, mais pas “Goule” et “Goule”.  Elle est affectée par tous les effets et capacités impliquant l'une ou l'autre de ses classes.

Page

Une carte du type Ange, Golem, Adorateur, Miracle, Équipement, Bénédiction ou Familier.

Paire liée

Groupe de pages composé d’un Ange et d’un Golem. Un Miracle, une capacité ou une règle affectant un Ange ou un Golem affectera respectivement l’Ange ou le Golem qui se trouve dans cette paire liée, sauf s’il s’agit de dégâts : les dégâts sont infligés d’abord au Golem, puis à l’Ange. Toutefois un Golem n’a pas de FV : les dégâts FV sont donc directement infligés à l’Ange.

Pandémonium

Zone n’apparaissant pas sur l’espace de jeu contenant les pages et cartes de l’Eden bannies.

Les cartes de l’Eden y sont également placées lorsqu’elles sont détruites. Chaque joueur possède son Pandémonium.

Piocher

Lorsqu’un effet vous demande de “piocher”, ajoutez à votre main le nombre de pages indiqué par l’effet en les prenant sur le dessus de votre Livre Sacré.

Poseidor

Ressource liée à la capacité “Trésor” (voir détails dans la capacité).

7 FALLEN - Lexique des termes et expressions - p - z

Présage (X)

Regardez les X premières pages de votre Livre Sacré. Mettez n'importe quel nombre d'entre elles au-dessous de votre Livre Sacré et le reste, au-dessus, dans l'ordre de votre choix.

Prévenir (valeur)

Vous pouvez cibler l'une de vos pages sur le CDB et déterminer la valeur de "prévenir" pour réduire de cette valeur les dégâts qui devraient lui être infligés jusqu'à la fin du tour.

Si "Prévenir" est l'effet d'une capacité nécessitant de cibler une page, alors "Prévenir" ne cible pas et affecte la page ciblée par cette capacité. "Prévenir" est cumulable.

Propriétaire d’une page ou d’une carte de l’Eden

Joueur qui possède cette page ou cette carte de l’Eden avant de commencer la partie.

Purgatoire

Zone de jeu où sont placées les pages détruites ou qui y ont été placées par un effet. Les pages y sont posées face visible. Certaines pages peuvent activer des capacités depuis le Purgatoire.

Régénérer

Ajouter des EC à un Adorateur ou un Archange jusqu'à son maximum imprimé. On ne peut pas donner/ajouter d’EC à un Adorateur donc les EC ne peuvent pas être régénérés.

Renfort

Attaquant placé en Embuscade par une capacité.

Un attaquant en Renfort peut être ciblé par un effet qui cible “un attaquant en Embuscade”, il est considéré comme étant “En Embuscade”.

Une page ou une carte de l’Eden mis en Renfort est considéré “annoncé comme attaquant”.

Renommé des héros

Une page est considérée comme ayant "Renommée des héros" dès que son nom est encadré de deux ailes dans le cartouche-titre de sa carte. De ce fait, son nom est considéré comme étant le même que celui de toutes les pages dont le nom inclut la mention entre les deux ailes, et ce où qu’elle soit.

Exemple : le Dernier souffle d’”Elora d’Eondra” permet ainsi d’aller chercher “Leana d’Eondra”, mais aussi la page renommée “Léana Princesse d’Eondra”.

Une page Légendaire et une page qui au regard de cette règle est considérée comme ayant le même nom ne peuvent être présentes toutes les deux en même temps sur le cdb sous votre contrôle.

Vous ne pouvez pas activer un effet qui aura pour résultat d’arriver à cette situation.

Si une capacité ou un Miracle implique de mettre en jeu une de ces deux pages alors que l’autre est déjà sur le cdb (par exemple avec l’effet de Pentaclock ou Aleksandra), alors celle qui est présente sur le cdb est détruite.

Au regard de l’ensemble des règles, cette destruction est traitée comme s'il s'agissait d'un coût requis par la page qui entre en jeu.

Révoquer

Action de détruire X Adorateur(s) pour jouer un Miracle ou un Équipement.

Serment

Un “Serment” est une condition qui doit être respectée pour pouvoir jouer une page.

Un Serment qui s’applique pour jouer une page ne s’applique pas pour mettre en jeu une page.

Une fois que cette condition est remplie, elle n’affecte pas l’effet de la page. Ainsi, si le Serment d’une page nécessite de cibler une page, faire disparaître cette cible n'annulera jamais l’effet de la page jouée.

Le Serment doit être satisfait avant de payer le coût de la page jouée, et ne crée pas de pile d’effets.

Sevenfall

Le monde regroupant les 7 Royaumes.

"Sous" une page ou carte de l'Eden

Certains effets amènent à placer des pages "sous" une page ou carte de l'Eden. Dans ce cas, si cette page ou carte de l'Eden quitte le jeu, les pages qui étaient en dessous rejoignent le Purgatoire de leur propriétaire, sans ouvrir de pile d'effets ni déclencher leur éventuel Dernier souffle.

Lorsque des pages sont placées "sous" une page ou carte de l’Eden, on considère qu’elles quittent le cdb.
Elles ne sont donc plus considérées comme "en jeu", et perdent leurs marqueurs et jetons éventuels. Une page liée à un Golem ou un Équipement n'est pas considérée comme étant "sous" ce Golem ou cet Équipement.

Les pages placées "sous" une page ou carte de l'Eden doivent rester visibles des deux joueurs.

Transformer

Action qui consiste à changer complètement une page ou un Archange pour en faire une copie exacte d’une autre page. La page transformée ne récupère aucun marqueur ou jeton présent sur la cible. Quand elle est détruite, la carte transformée est placée dans le Purgatoire : elle déclenche l’éventuel effet "Dernier souffle" de la page copiée et retrouve son état d’origine. Elle retrouve également son état d’origine lorsqu’elle est bannie. Si elle va dans les limbes, la page ou Archange transformé conserve tous les attributs de la page copiée. Par exemple, si la page copiée présente la capacité "Phoenix", la page ou Archange transformé peut l’utiliser dans les mêmes conditions. Si une page copiée doit remonter dans la main de son propriétaire ou aller dans son Livre sacré, elle est détruite à la place et rejoint donc le Purgatoire.
Il n’est pas possible de copier un Archange ni une page insensible.

Votre / Vos

Ces déterminants désignent toute page ou carte de l'Eden en jeu dont vous êtes le propriétaire, dès lors qu'elle n'est pas contrôlée par l'adversaire, mais aussi les pages de l’adversaire dont vous avez pris le contrôle.

BETA - léxique de toutes les capacités standards

Cette version des capacités n'est utilisable qu'avec les cartes de la BETA 7 Fallen. 

Alchimiste

Une page possédant la capacité « alchimiste » vous permet d’utiliser ses points de force vitale comme des EC (ils restent considérés comme de la force vitale).

Vous pouvez consommer ses points de force vitale jusqu’à ce qu’ils tombent à zéro, elle est alors détruite.

Armure (X)

Un ange avec la capacité « armure » possède X points de bouclier. Ces points de bouclier doivent être gérés comme ceux des golems. 

Assassin

Quand une page avec la capacité « assassin » arrive en jeu, détruisez un ange blessé. 

Berserk

Une page possédant la capacité « berserk » peut attaquer 2x pendant votre tour. Elle ne peut pas être liée à un golem sauf si une capacité spéciale indique le contraire. 

Lors de votre attaque vous devez annoncer votre intention d’attaquer 2x et vous devez annoncer l’ordre de votre plan de bataille. Exemple : Ma page « berserk » attaque ton ange X1 puis ton golem X2.

Vous pouvez attaquer 2x la même page ou 2 pages différentes. 

Canon

Une page possédant la capacité « Canon » peut attaquer depuis l’arrière-garde. Elle peut attaquer la ligne de feux, l’arrière-garde ou la divinité de l’adversaire (en respectant les règles de l’arrière-garde). 

Une page possédant la capacité « canon » ne subit aucun dégât des pages qu’elle attaque depuis l’arrière-garde, sauf si la page attaquée possède également la capacité « canon ».

Vous pouvez choisir d’avancer sur la ligne de feux une page possédant la capacité « canon ». Vous pouvez choisir d’attaquer l’adversaire depuis la ligne de feux également, ainsi les règles des attaques depuis la ligne de feux s’appliquent normalement, la capacité « canon » ne fonctionne pas depuis la ligne de feux. 

Collatéral

Lorsqu’une page avec la capacité « Collatéral » inflige des dégâts à une autre page, elle inflige en plus les mêmes dégâts à une autre page de votre choix se trouvant sur la même ligne. Elle ne reçoit aucun dégât de cette deuxième page et les règles des golems s’appliquent normalement.

Commandant

Une page avec la capacité « commandant » ne peut pas être la cible d’une attaque. 

En défense : Après l’annonce du plan de bataille de votre adversaire, vous pouvez choisir que votre page avec la capacité «commandant» bloque l’une des pages attaquantes adverse, et ce, que votre page soit en arrière-garde ou en ligne de feux. (elle défend à l’endroit où elle se trouve, les règles de la ligne de feux s’appliquent normalement). 

Si un défenseur avait déjà été désigné lors du plan de bataille, il n’est pas remplacé, vos 2 pages défendent ensembles. 

Si une ou plusieurs pages avec la capacité « commandant » se trouvent sur votre arrière-garde, sans aucune autre page, votre adversaire peut déclarer une attaque sur votre divinité. 

Vous ne pouvez ainsi bloquer qu’une seule des 2 attaques d’une page avec la capacité « berserk ».

Contre-attaque

Chaque dégâts reçus par une page avec la capacité « contre-attaque » se transforme en points d’attaque ajoutés à cette page. Ex : Une page avec 5 d’attaque et 3 de force vitale subit 2 points de dégâts, elle devient 7/1

Déchu

Un ange possédant la capacité « déchu » est invoqué directement sur l’arrière-garde de votre adversaire. Votre adversaire en prend le contrôle. Il peut attaquer avec, utiliser ou subir ses capacités spéciales. Si cet ange est détruit lors de la bataille, il revient dans votre purgatoire. 

Si une capacité ou un miracle donne la capacité déchu a un ange déjà présent sur le champ de bataille, cet ange est alors envoyé sur l'arrière-garde de l'adversaire du lanceur de la capacité ou du miracle. 

Les divinités devenues mortelles ne peuvent pas prendre la capacité "déchu". 

Les règles ange / golem, s’appliquent normalement avec les pages « déchu ».

Dernier souffle

La capacité « dernier souffle » d’une page s’active quand la page est détruite depuis le champ de bataille et va au purgatoire. Elle n’est pas considérée comme étant dans le purgatoire lorsque son effet s’active. L’effet du dernier souffle est indiqué sur la page. 

Ex : Dernier souffle : Détruisez un ange adverse. 

L’effet de dernier souffle ne fonctionne pas si la page est bannie du jeu.

Destin divin

Tous les grands héros ont une destinée à accomplir, ces destinées les mènes dans des quêtes incroyables à travers le monde et décuplent leurs expériences et leurs ténacités au combat. Leurs exploits résonnent au firmament et des adorateurs commencent à leur vouer un culte céleste. 

Une page qui a la capacité « Destin divin (EC X) » peut devenir une divinité. Si durant la partie votre divinité devient mortelle et qu’une de vos pages en jeu (ou mise en jeu par la suite) à la capacité « destin divin (EC X) », tous votre purgatoire se transforme en un nouveau livre sacré (votre livre sacré de départ devient votre purgatoire), et cette page devient alors votre divinité, placez-la alors dans les cieux devenus vacant. 

Il est indiqué un nombre X d’EC sur une page avec la capacité « destin divin », ces EC deviendront l’énergie céleste de votre nouvelle divinité. Tant qu’elle sera divinité, elle perdra automatiquement son attaque et sa force vitale. Elle perdra la capacité d’attaquer ainsi que toutes les capacités spéciales que cette page possédait. Si un golem était lié à cette page, ce golem ou cet ange se retrouve alors délié et les règles pour les golems et les anges s’appliquent alors. 

Votre ancienne divinité devenue mortelle peut alors mourir sans que la partie soit perdue. Il faut désormais que votre adversaire terrasse votre nouvelle divinité pour gagner la partie. 

Toutes les règles des divinités s’appliquent à votre nouvelle divinité. 

Si votre nouvelle divinité n’a plus d’EC, elle devient mortelle, elle récupère toutes ses capacités normales comme si vous veniez de l’invoquer depuis votre main et elle perd la capacité "Destin divin".

Esquive

Si une page avec la capacité « esquive » se trouve sur la ligne de feux, lorsqu’elle défend, elle ne reçoit pas le double des dégâts.

Ferveur

La capacité « ferveur » d’une page s’active immédiatement après que cette page est invoquée. L’effet de ferveur est indiqué sur la page.  Ex : Ferveur : piochez une page.

Flammes

Lorsqu’une page avec la capacité « flammes » arrive en jeu, choisissez une ligne du champ de bataille, elle inflige 1 point de force vitale à tous les anges sur cette ligne.

Fourberie

Si une page possédant la capacité « fourberie », attaque, elle ignore l’armure qu’un golem pourrait donner à une page adverse, ses dégâts sont directement déduits de la force vitale de son adversaire. 

Frère de sang

Lorsqu’un ange avec la capacité « frère de sang » subit des dégâts de force vitale, vous pouvez rediriger tout ou partie des dégâts vers la force vitale d’un autre de vos anges. Si aucun autre ange n’est disponible sur votre champ de bataille, vous ne pouvez pas utiliser cette capacité. 

Fuite

Si une page avec la capacité « fuite » est la cible d’une attaque, vous pouvez décider de la remettre dans votre main. Elle ne subit aucun dégât. Redirigez alors les dégâts de l’attaque évitée vers une autre de vos pages ou votre divinité et l’attaquant ne subit aucun dégât. 

Geler

Lorsqu’une page avec la capacité « Geler » arrivent sur le champ de bataille, elle gèle un ange choisi, celui-ci ne peut pas attaquer à son prochain tour d’attaque et en peut pas changer de ligne. 

Godslayer

Une page possédant la capacité « godslayer » peut attaquer une divinité directement en ignorant les pages présentes en arrière-garde.

Invincible

Lors d’une bataille, une page possédant la capacité « invincible » voit tous les dégâts infligés à sa force vitale par l’attaque d’un ange, un archange ou une divinité devenue mortelle, réduits à zéro. Les capacités des pages ou les miracles pouvant causer des dégâts à d’autres pages font effet normalement sur une page possédant la capacité « invincible ». Les capacités « Vengeance » et « Collatéral » font effet normalement sur une page avec la capacité « Invincible ».

Longue vue

Quand une page avec la capacité « longue vue » arrive en jeu, l’adversaire montre sa main. 

Médecin (X)

Une page possédant la capacité « médecin » peut guérir à chacun de vos tours un nombre X de points de force vitale d’une de vos pages se trouvant à l’arrière-garde. Une page possédant la capacité « médecin » peut s’auto-guérir. 

Mort subite

Une page possédant la capacité « mort subite » est détruite automatiquement à la fin du tour ou elle est arrivée en jeu. Une page ayant reçu des dégâts de force vitale par une page possédant la capacité « mort subite » est détruite immédiatement. Elle ne peut pas être liée à un golem sauf si une capacité le permet. 

Mortel

Se dit d’une divinité qui devient mortelle. (voir divinité)

Phoenix (X)

Si une page avec la capacité Phoenix se trouve dans votre purgatoire, vous pouvez payer X EC pendant votre tour, pour l’invoquer depuis votre purgatoire sur votre champ de bataille. 

Poison

Une page possédant la capacité « poison » se voit infliger 1 point de force vitale au début de chacun de vos tours. 

Précision (X)

Une page avec la capacité « Précision » peut infliger à chacun de vos tours un nombre X de dégâts directement à la force vitale d’un ange. 

Purgatoire

La capacité « purgatoire » d’une page s’active quand la page se trouve dans votre purgatoire. Vous ne pouvez utiliser cette capacité qu'une seule fois pendant votre aurore divine. L’effet de purgatoire est indiqué sur la page. Ex : Purgatoire : chaque tour, Inflige 1 point de force vitale à un ange.

Purification

Si vous avez dans votre main une page avec la capacité « purification », vous pouvez décider de la mettre depuis votre main dans votre purgatoire, si vous le faites régénérez la valeur EC inscrite sur l’un de vos adorateurs. 

Si vous jouez ou mettez une page (autre qu’une divinité devenue mortelle) qui a la capacité « purification » sur votre champ de bataille, la capacité « purification » n’a aucun effet.  

Exception des divinités qui deviennent mortelles : Si une divinité qui devient mortelle possède la capacité « purification » alors la purification a lieux au moment ou la divinité arrive sur le champ de bataille en tant que mortelle :  régénérez la valeur EC inscrite sur l’adorateur. 

Régénère EC

Une page avec la capacité « régénère EC » donne 1 EC à votre divinité à chacune de vos aurores divine. 

Cette capacité ne peut que régénérer des EC perdus, si votre divinité est déjà à son maximum d’EC, elle n’en gagne plus. 

Retrait

Une page possédant la capacité « retrait » peut être déplacée en arrière-garde immédiatement après avoir attaqué en ligne de feux. 

Rhapsodie

Au début de votre phase d’attaque, une page attaquante et qui possède la capacité « rhapsodie », prend toutes les capacités « standards » des autres pages attaquantes avec elle jusqu’à la fin des combats.

Scribe

Une page possédant la capacité « scribe » vous fait tirer une page supplémentaire au début de votre tour. Cet effet se cumule pour autant de page avec la capacité « scribe » se trouvant sur votre champ de bataille. 

Séduction

Une page avec la capacité « Séduction » ne peut pas être attaquée pendant le prochain tour de votre adversaire.

Si une ou plusieurs pages avec la capacité « Séduction » se trouvent sur l’arrière-garde de votre adversaire et qu’il n’y a aucune autre page, vous pouvez attaquer sa divinité. 

Symbiose

Une page avec la capacité « symbiose » gagne +1 d’attaque pour chaque autre page avec la capacité « symbiose » présente sur le champ de bataille. 

Terrorisé

Une page avec la capacité « terrorisé » ne peut pas aller en ligne de feux et donc ne peut pas attaquer depuis la ligne de feux. 

Si une page gagne la capacité « terrorisé » alors qu’elle était en ligne de feux (suite à un miracle ou l’effet d’une autre page), elle retourne immédiatement en arrière-garde. Si cette page était engagée dans une phase d’attaque, elle ne peut plus attaquer. 

Les pages avec la capacité « canon » et « terrorisé » peuvent continuer d’attaquer depuis l’arrière-garde. 

Trésor

Trésor

Mettez un marqueur « poseidor » sur une page avec la capacité « trésor » pour chaque dégât qu’une page avec la capacité « trésor » inflige lors d’une phase d’attaque. Chaque marqueur « poseidor » représente 1 EC. Vous pouvez utiliser cette réserve d’EC comme vous le feriez de la réserve d’EC d’un adorateur. 

Tant qu’il y a un marqueur « poseidor » sur une page avec la capacité « trésor » vous ne pouvez pas remettre sur cette page de nouveaux marqueurs « poseidor » en infligeant des dégâts lors d’une phase d’attaque. 

Si votre page avec la capacité « trésor » infliges des dégâts supérieurs à la force vitale ou l’armure des pages en défense, mettez un nombre de marqueur « poseidor » équivalent au nombre de points que les défenseurs peuvent recevoir au maximum. 

Exemple : vous attaquez avec un ange « trésor » qui a 6 ATQ, le défenseur a 3 BOU : Vous mettez 3 marqueurs poseidor et non 6 sur votre page. 

La capacité « purification » ne peut pas être utilisée pour remplir cette réserve.

Si la page est détruite ou bannie, la réserve de marqueur «poseidor» inutilisée est également détruite ou bannie. 

Vaillant

Une page possédant la capacité « vaillant » doit être invoquée directement en ligne de feux. Cette page doit rester en ligne de feux tant qu’elle possède la capacité « vaillant ». 

Vengeance

Si une page avec la capacité « vengeance » est attaquée et survit, après le combat elle inflige une fois ses dégâts à son attaquant. Les règles de défense des golems s’appliquent normalement. 

Violence

Lorsqu’une page avec la capacité « violence » attaque l’arrière-garde adverse, elle inflige le double de dégâts. 

Product added to compare.